Installation électrique : le point sur la norme NF C 15-100

Installation électrique : le point sur la norme NF C 15-100

- dansElectricité
437
0

La norme C 15-100 réglemente les caractéristiques et la mise en œuvre des installations électriques dans les logements neufs, ou lors des rénovations lourdes. Apparue en 1956, elle est régulièrement mise à jour pour s’adapter à l’évolution des technologies et des besoins. Le but de cette norme est principalement de garantir la sécurité des personnes, c’est-à-dire éviter tout risque d’électrocution ou d’incendie.

Les organes indispensables d’une installation électrique

 

La norme C 15-100 prévoit qu’une installation électrique neuve ou rénovée doit être constituée d’un certain nombre d’organes de sécurité :

  • un compteur électrique, pour mesurer la consommation d’électricité ;
  • un disjoncteur général, pour couper le courant sur la totalité de l’installation ;
  • un tableau électrique regroupant tous les circuits électriques ;
  • deux interrupteurs différentiels 30 mA pour chaque circuit ;
  • des disjoncteurs pour chaque circuit (les coupe-circuits à fusibles sont désormais interdits).

Les fournisseurs de matériel électrique proposent souvent un tableau pré-équipé, qui inclut interrupteurs différentiels et disjoncteurs. Leur nombre de modules diffère selon la surface de l’habitation.

Focus : quelle différence entre un coffret électrique et un tableau électrique? 

Le coffret électrique est le boitier qui contient le tableau électrique. Pour un appartement ou une villa, un coffret est bien souvent suffisant, mais plusieurs coffrets peuvent aussi être regroupés au sein d’une armoire. Le coffret est un élément de protection du tableau électrique.

coffret électrique legrandExemple de coffret électrique Legrand / Tableau modulaire Legrand 39 modules, 3 rangées Drivia, 40.65€ sur www.elecproshop.com

Les exigences de la norme C 15-100 par pièce

La norme prévoit pour chaque pièce le nombre de prises de courant, de points d’éclairage et le type de circuit nécessaire. Voici les exigences pour les principales pièces d’une habitation.

  • Séjour : 5 prises de courant (1 par tranche de 4 m², 7 prises au-delà de 28 m²) + 1 point lumineux commandé + 1 circuit de commande.
  • Cuisine : 6 prises de courant dont 4 en hauteur + 1 point lumineux commandé + 1 circuit de commande, + 1 circuit d’alimentation pour plaque de cuisson + 1 circuit spécial si four indépendant + 1 circuit spécial si lave-linge + 1 circuit spécial si lave-vaisselle.
  • Salle de bains : 1 prise de courant + 1 point lumineux commandé + 1 circuit de commande.
  • Chambre : 3 prises de courant + 1 point lumineux commandé + 1 circuit de commande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *