Les normes de revêtements

Afin de placer le bon revêtement au bon endroit, il existe deux systèmes de classification.
La norme UPEC et la norme PEI.

moquette

Les normes de revêtements pour les planchers, le carrelage, les moquettes… Source image : Balsan, créateur de moquettes

 

Le lieu où sera posé le revêtement joue un rôle déterminant dans le choix des matériaux car le niveau de sollicitation du sol varie selon la fonction de la pièce. En effet, on n’utilise pas une chambre à coucher comme une cuisine ou un bureau…

La classification UPEC

U = durabilité
P = résistance à la compressibilité
E = résistance à l’eau
C = résistance aux produits chimiques
Dans cette classification, chaque lettre est suivie d’un chiffre compris entre 1 et 4 qui représente la résistance croissante pour les différents éléments.
Exemple:
U1 = usage domestique moyen
U2 = usage domestique normal
U3 = usage normal dans des bureaux
U4 = usage intensif dans des bureaux

Un classement quasiment identique a été établi pour la résistance au feu.
A0 ou M0 = incombustible
A1 ou M1 = ininflammable
A2 ou M2 = difficilement inflammable
A3 ou M3 = normalement inflammable
A4 ou M4 = facilement inflammable
A5 ou M5 = très inflammable

Ainsi, il existe aujourd’hui des moquettes anti-feu proposées par les fabricants, traitées spécialement pour freiner la combustion

Remarque:
La législation exige une classification A2 pour les revêtements dans les escaliers intérieurs, les voies d’évacuation, les cages d’ascenseur, et les cuisines particulières placées dans des bâtiments élevés.
Un niveau A3 est obligatoire pour les salles de théâtre, de jeu, d’exposition, et de conférence, mais aussi pour les bars, les cafés et les restaurants.

La norme PEI

Cette classification permet aux non-professionnels de se rendre compte de la qualité du carrelage. Ils peuvent ainsi déterminer dans quelle pièce le poser.
Les différents niveaux sont établis en fonction de la durabilité, de la résistance à l’usure, et de la résistance au ponçage.
Groupe I : Convient uniquement pour les murs.
Groupe II : Peut être placé sur les murs ou sur les sols peu fréquentés.
Groupe III : Résiste à un usage moyen fréquent.
Groupe IV : Très bonne résistance, carreaux de grande qualité.
Groupe V : Résistance exceptionnelle.

Et les normes environnementales ?

C’est la méthode BREAAM qui permet l’évaluation des constructions et des matériaux au niveau environnemental : l’échelle cours de A à F en fonction des résultats du produits : plus d’informations sur le sujet de la classification BREEAM notamment pour les moquettes en cliquant ici

Auteur : Nicolas G.