Choisir un terrain : tout ce qu’il faut savoir

Choisir un terrain : tout ce qu’il faut savoir

- dansAvant de construire
1201
0

C’est la première étape à franchir dans le long chemin qui mènera à la construction de votre maison. Prenez votre temps avant de le choisir car cela va dépendre de nombreux facteurs : l’environnement, la nature du sol, le voisinage, les règles d’urbanisme et d’environnement, etc.

Tout doit être pris en compte pour que le terrain que vous finirez par retenir, soit le plus apte à satisfaire vos désirs. Et pensez aux frais et aux contraintes éventuels que l’achat d’un terrain peut engendrer.

terrain

Terrain isolé ou en lotissement ?

Vous n’avez pas encore décidé du lieu de votre future maison neuve à Pornic ? Lotissement ou terrain isolé ?

Un terrain isolé peut entraîner des frais supplémentaires, comme par exemple le coût de raccordement au réseau (eau, électricité, gaz, téléphone, télédistribution, égouts). Bien souvent cela dissuade les acheteurs pour leur projet de construction de maison neuve, car le prix en est élevé.

En revanche, il y a aussi des contraintes pour un terrain non isolé. En lotissement ou dans des zones protégées, il faudra si vous voulez faire construire une maison neuve, tenir compte des règles d’urbanisme (style de toiture, brique, distance par rapport aux maisons voisines, etc.).

Pour trouver un terrain à bâtir, vous avez plusieurs moyens qui sont mis à votre disposition, afin de trouver l’endroit idéal, que ce soit au niveau du prix, des règles à respecter, de l’emplacement, etc. :

  • Prendre rendez-vous chez un constructeur de maison
  • Lire les petites annonces (journaux, magazines spécialisés, Internet).
  • Se rendre dans les agences immobilières.
  • Aller voir les notaires (les notaires peuvent être de bons conseils. En effet, ils vendent souvent des terrains de gré à gré (à l’amiable) ou organisent des ventes qui font suite à un héritage par exemple.
  • Se promener dans la zone qui vous intéresse et repérer les terrains à vendre.
  • S’intéresser au bouche à oreille : les habitants du coin, comme les personnes âgées ou les agriculteurs des environs pourront bien vous renseigner sur le terrain que vous venez de découvrir. Il se peut même que ces personnes possèdent encore des parcelles de terrain à céder.

Prix du terrain

Le prix du terrain dépend de son emplacement (commune, quartier, etc.) mais aussi de sa grandeur. Un terrain se situant en ville coûte évidemment plus cher au m² qu’un terrain en pleine campagne.

Au niveau du budget, pensez à le répartir comme suivant : 1/3 terrain, 2/3 construction maison. Cette répartition est la plus raisonnable, mais peut évidemment être adaptée en fonction de vos besoins.

La forme et la nature du terrain peuvent aussi influencer le coût de la construction de votre maison. Un terrain en pente peut parfois augmenter le prix de la construction de 10 à 20 %. En effet, il peut y avoir des problèmes de soubassements : des murs à agrandir au niveau du sol, le sous-sol à creuser, etc.

Prévoyez les coûts !

– Le prix du terrain est-il toutes taxes comprises ou non ?
– Quels seront les prix de raccordement au réseau (eau, électricité, gaz, téléphone, télédistribution, égouts) et les frais d’étude des sols ?
– Quels seront les frais du notaire ? Il faut savoir que ces frais peuvent atteindre parfois 10% du prix du terrain !!

L’achat d’un terrain doit être précédé de l’octroi d’un permis de bâtir. Acheter sans pouvoir construire ne serait pas un achat très judicieux. Adressez-vous à la commune pour de plus amples informations concernant le terrain que vous avez repéré, sur le propriétaire, sur ce que l’on peut y construire, la grandeur de la construction, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *