Entretien chaudière : quelles sont les règles ?

Entretien chaudière : quelles sont les règles ?

- dansEnergie
110
0
entretien-chaudiere-technicien

Votre chaudière doit être entretenue annuellement. Outre le fait que ce soit une obligation légale, l’entretien de la chaudière permet d’en prolonger la durée de vie, d’éviter les pannes ou risques sanitaires et de détecter d’éventuels dysfonctionnements. Également, cela peut être l’occasion d’effectuer quelques réglages afin d’éviter une surconsommation ! Quelles sont les règles ? Décryptage.

Chaudières : un entretien obligatoire

L’entretien annuel des chaudières d’une puissance comprise entre 4 et 400 kilowatts est obligatoire. C’est le cas des chaudières utilisant l’énergie gaz, le fioul, le bois, le charbon ou plusieurs combustibles. Dans les logements loués, c’est le locataire qui doit se charger de faire entretenir la chaudière, sauf si le bail prévoit d’autres dispositions.

Dans les logements collectifs, c’est au syndicat de copropriétaires qu’incombe cette responsabilité. Il n’y a pas de sanction pénale si l’entretien n’a pas été effectué. Toutefois, l’assurance peut refuser l’indemnisation si un accident s’est produit à cause d’une chaudière mal entretenue.

En quoi consiste l’entretien de la chaudière ?

L’entretien de la chaudière doit être réalisé par un chauffagiste. Le propriétaire peut faire appel au professionnel chaque année ou signer un contrat d’entretien avec ce dernier. Lors de sa visite, le professionnel vérifie le bon fonctionnement de l’appareil, procède au nettoyage et au réglage et contrôle la pollution atmosphérique. Le chauffagiste doit aussi rappeler l’intérêt de remplacer une chaudière ancienne et donner des conseils pour l’amélioration de l’installation de chauffage. Enfin, il doit remettre au propriétaire une attestation d’entretien dans les 15 jours suivant sa visite.

Remplacer sa chaudière

Il existe une aide financière gaz pour aider les personnes aux revenus modestes à payer leurs factures de gaz : https://projet-gaz.grdf.fr/prets-aides-publiques. En revanche, il n’existe pas d’aide financière pour entretenir sa chaudière. Pour réaliser des économies d’énergie, les pouvoirs publics encouragent les particuliers et les entreprises à rénover leur installation de chauffage avec des appareils plus performants comme la chaudière condensation. Pour les inciter à faire cette démarche, l’État et les entreprises du secteur leur proposent des primes : Certificats d’Économie d’Énergie, éco-prêt à taux zéro, Crédit d’Impôt Transition énergétique ou encore les primes de l’Agence nationale pour l’Habitat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *