Quelles sont les règles relatives à la santé et à la sécurité au travail ?

Quelles sont les règles relatives à la santé et à la sécurité au travail ?

- dansEntreprise, Santé
91
0
Formation de premiers secours en entreprise avec un mannequin de secourisme

Depuis quelques années, la santé et la sécurité au travail sont devenues des enjeux majeurs dans le droit du travail. Autrefois, on utilisait l’appellation « hygiène, sécurité et conditions de travail », mais les normes ont évolué. Certains secteurs présentant plus de risques que d’autres, les employeurs doivent respecter des obligations relatives à la sécurité de leurs employés.

Le SST

Depuis 1962, le Ministère du Travail et la Caisse nationale d’assurance maladie dispensent des formations de sauveteur secouriste du travail. Dans certains cas, notamment sur les chantiers dangereux, la présence d’une telle personne est obligatoire.

Actuellement, la formation SST et la formation PSC1 sont indépendantes l’une de l’autre, mais elles pourraient être amenées à fusionner d’ici quelques temps.

Comme pour toute formation de secourisme, le SST va être formé aux gestes de premiers secours. Pour cela, il devra effectuer différents exercices (massage cardiaque, bouche à bouche, etc.). Pour plus d’efficacité, les formateurs peuvent utiliser des accessoires comme du maquillage de secourisme pour imiter une plaie ou bien un mannequin de secourisme.

Mallette de maquillage de secourisme avec plaies artificielles

Source : SMSP

Les EPI

Le sigle EPI signifie « équipement de protection individuelle ». En France, les employeurs sont tenus de recenser les risques présents sur le lieu de travail de leurs employés dans un Document unique d’évaluation des risques (DUER).

Une fois les risques connus, ceux-ci doivent être éliminés et amoindris, notamment grâce aux EPI. Parmi les équipements de protection individuels soumis au Code du Travail, on peut citer :

  • Les protections des yeux : lunettes, masques ;
  • Les protections des oreilles : bouchons d’oreilles, casques anti-bruit ;
  • Les protections des mains : gants, manchettes ;
  • Les protections anti-chute : harnais, bloqueur, etc.

Les équipements obligatoires

Quel que soit le type d’entreprise, l’employeur est tenu de mettre à disposition de ses employés du matériel de premiers secours. En ce qui concerne le défibrillateur automatique en entreprise, techniquement, sa présence n’est pas obligatoire. En revanche, l’employeur peut être tenu responsable en cas d’arrêt cardiaque de l’un de ses employés.

Toujours dans l’optique d’assurer la sécurité des personnes, les écoles et les établissements scolaires ont désormais l’obligation de mettre en place un plan particulier de mise en sûreté face aux risques majeurs. Elles doivent notamment s’équiper d’une mallette PPMS contenant tout le matériel indispensable pour assurer la sécurité des enfants : pansements, couverture de survie, compresses stériles, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *