Que faut-il respecter pour être conforme à la RT 2012 ?

Que faut-il respecter pour être conforme à la RT 2012 ?

- dansEnergie
862
0

Mener à bien un projet de construction de maison de ville à Clermont-Ferrand (ou ailleurs) n’est certainement pas de tout repos. Bien que vous pouvez avoir confiance en l’expérience et au professionnalisme des intervenants à vos côtés, il est important de bien ficeler son projet pour éviter les déconvenues. Voici donc tout ce que vous devez savoir sur la RT 2012 et comment être conforme à cette norme.

Maîtriser les indicateurs réglementaires

logo Reglementation_thermiqueDEF

La RT 2012 a pour but de rendre tous les bâtiments neufs très performants sur le plan énergétique, grâce à une consommation d’énergie réduite et une utilisation favorisée des nouvelles technologies. Le respect de la RT 2012 implique donc des exigences de performances, mais aussi de moyens.

Tout d’abord, vous devez obligatoirement recourir à une source d’énergie renouvelable pour subvenir à une partie de vos besoins. De nombreuses possibilités s’offrent à vous, comme :

  • Des capteurs solaires thermiques
  • Un chauffe-eau thermodynamique
  • Une chaudière à bois
  • Un poêle à bois
  • Certaines pompes à chaleur
  • Une chaudière à micro-cogénération
  • Des panneaux photovoltaïques

De plus, la RT 2012 impose des résultats probants en termes d’isolation thermique et de confort d’été. Votre future maison devra donc être étanche à l’air et posséder une surface minimum de baies vitrées (selon la taille de votre projet). Cela aura pour conséquence de réduire les risques de moisissures et autre désordres dus aux ponts thermiques (points où l’isolation est rompue).

Enfin, pour suivre votre consommation d’énergie, la RT 2012 rend obligatoire la présence d’un dispositif de suivi au sein de votre future maison à Clermont-Ferrand. L’appareil doit vous communiquer votre consommation énergétique réelle par usage (chauffage, eau chaude sanitaire, prises électriques, etc.).

Réaliser un suivi performant des travaux

Maison en chantier – Source : Tradimaisons

Pour garantir une construction 100% conforme à la RT 2012, maîtriser les indicateurs réglementaires n’est pas suffisant. Il faut en effet réaliser un suivi performant des travaux, afin d’éviter tout impair.

La première étape est de réaliser l’étude réglementaire de votre projet, après avoir bien sûr choisi votre terrain et vos artisans. L’étude thermique donnera lieu à une attestation obligatoire, que vous devrez joindre à votre permis de construire

La seconde étape se situe pendant les travaux, et consiste en un suivi rigoureux du chantier. Organisez régulièrement des visites de chantier pour vous rendre compte de l’avancement de votre projet. Si vous constatez des défauts, vous pourrez alors rapidement les faire réparer.

Conservez bien les documents relatifs aux travaux (équipements, matériaux, etc.), ils vous seront utiles en cas de litiges. Les visites sur le chantier seront aussi pour vous l’occasion de veiller à la cohérence des travaux en fonction de votre projet, dont vous pourrez discuter avec les professionnels sur place.

Enfin, avant réception des travaux, pensez à bien faire vérifier votre construction. Vous devrez notamment faire réaliser un test d’étanchéité à l’air, qui vous permettra d’éditer une attestation obligatoire à fournir aux administrations compétentes lorsque vous accomplirez votre déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT). Si le test d’étanchéité à l’air se révèle négatif, demandez les travaux nécessaires puis faite exécuter une nouvelle fois le test.

Pour en savoir plus sur la RT 2012, découvrez le guide pratique de l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et du Ministère de l’écologie & du développement durable: http://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/guide-pratique-construire-maison-avec-rt2012.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *