Manutention : quelles sont les normes de levage ?

Tout objet de levage ou de manutention est le résultat de normes et de règles précises assurant la sécurité des personnes qui  les utilisent. Que ce soit au niveau de la configuration, des conditions d’utilisation, de la formation du personnel ou bien encore vis-à-vis de la maintenance du matériel, rien n’est laissé au hasard. Focus ci-dessous sur les normes de levage prises en compte dans le domaine du levage.

ISO

Les normes ISO sont divisées en groupes d’utilisation : 1Am = M4, 2m = M5, 3m = M6, etc.
Prenons l’exemple du palan électrique Donati. Il répond à la norme ISO 9001, qui correspond à la norme mondiale en matière de management de qualité. D’autres normes ISO existent (plus de 19500) pour couvrir l’ensemble des domaines professionnels, ainsi que tous les aspects de la vie courante.

palan electrique donati
Le palan électrique Donati répond à la norme ISO 9001. Source image : AMIO

FEM

La Fédération Européenne de la Manutention (FEM) a mis en place une classification permettant de mesurer le type de sollicitation, tant au niveau de la classe d’utilisation, que du spectre de charge pour les outils de levage. Tout ceci a pour but de vérifier la conformité aux règles de la FEM vis-à-vis de la conception et de faciliter les opérations d’entretien. Ces documents sont disponibles auprès du SIMMA (Syndicat des industries de matériels de manutention).

Autre exemple avec le pont roulant standard OMIS. En fonction de la fréquence d’utilisation, il peut être réalisé soit en A5/M5, soit en A6/M6 pour des secteurs à l’activité plus intense.

normes-FEM-ISO

La directive CE

Cette norme relative aux machines de levage oblige les fabricants de machine à suivre des règles et à harmoniser leur fabrication en fonction de normes nationales, de spécifications techniques, etc.

SWP (Safe Working Period)

La Safe Working Period, que nous pouvons traduire par « Période de travail en toute sécurité » définit le temps de travail possible pour un appareil de levage. Cette période est déterminée en se fondant sur plusieurs critères : le temps moyen d’utilisation du mécanisme, le spectre de charge, ainsi que le groupe d’utilisation définit par la FEM (ces groupes prennent en compte la sollicitation du palan et les classes de fonctionnement liées au temps d’utilisation journalier, ainsi qu’au mouvement de levage de l’appareil). Après cette période déterminée, la révision est obligatoire pour l’outil.

Plus d’informations sur la manutention en allant sur le site de la FEM : http://www.fem-eur.com/

Auteur : Nicolas G.