Comment savoir si mes pneus sont aux normes ?

Avec le durcissement du contrôle technique, faire attention à avoir des équipements automobiles aux normes est plus important que jamais !

Mais il s’agit là avant toute chose d’une question de sécurité : n’oublions tout de même pas que les pneumatiques sont les éléments reliant le véhicule au sol, ce sont eux qui assurent sa stabilité, son adhérence… Un pneu qui va mal et c’est toute votre voiture qui risque de finir dans le fossé !

Quelles sont les obligations à respecter concernant les pneus ?

Tout d’abord, il est impératif que le marquage de vos pneus soit bien visible sur leur flanc : on doit pouvoir y lire la date de fabrication ou encore la marque et le modèle, mais surtout les caractéristiques techniques du pneu, comme sa taille, son diamètre, son indice de vitesse maximale…

Que vous ayez des pneus de la marque Michelin ou de n’importe quel autre constructeur, sachez que vous ne pouvez pas installer deux pneus différents sur un même essieu. Cela est possible au niveau du montage avant et arrière, mais il est en revanche impératif que les deux pneus à l’avant ou les deux pneus à l’arrière soient bien les mêmes ! Ils « vieillissent » ainsi de façon similaire.

Bien entendu, si un pneu est troué ou déchiré, il est nécessaire de le changer ! Un petit accroc peut tout à fait empirer avec le temps et perturber la conduite.

Enfin, pour une sécurité de conduite maximale, le niveau d’usure des pneus est à contrôler régulièrement.

Comment vérifier le niveau d’usure d’un pneu ?

Selon l’utilisation que l’on a de son véhicule, mais également la manière dont on le stocke – dans un garage ou en extérieur – les pneus ne vont pas systématiquement s’user de la même manière. Voilà pourquoi il est difficile de chiffrer la durée de vie de pneus. En revanche, on peut facilement observer leur niveau d’usure grâce à des témoins spécifiquement conçus à cet effet.

Ces derniers sont de petits symboles présents sur la bande de roulement, qui s’usent à mesure que l’on aligne les kilomètres : pour les inspecter, il suffit de les mesurer à l’aide d’une jauge spéciale. S’ils font moins de 1,6 mm de hauteur, vos pneus sont à changer !

N’oubliez pas de mesurer plusieurs témoins sur un même pneu, l’usure ne se fait pas toujours de manière uniforme.

Outre le risque de devoir payer une amende, rouler avec des pneus lisses est également extrêmement dangereux : en effet, les rainures des pneus ne sont plus assez profondes pour évacuer l’eau, et l’adhérence s’en retrouve fortement diminuée. Pour éviter l’aquaplaning ou les sorties de route, mieux vaut donc changer ses pneus sans attendre. Il est d’ailleurs bon de savoir qu’en cas d’accident, si votre assurance constate que vos pneus n’étaient pas aux normes, elle peut tout à fait refuser de vous rembourser !

Auteur : Nicolas G.